Monster of the Week – Episode 1

 

Il y a des monstres dehors .

La plupart des gens ne croient pas en eux, pourtant ils sont réels. La plupart du temps , quand quelqu’un découvre que les monstres sont réels, c’est juste avant de mourir.

Mais certaines personnes sont assez informées , assez intelligentes, assez folles ou assez blessées, pour comprendre que les monstres sont parmi nous . Ils sont désormais en croisade pour tuer ces monstres.

Voilà qui vous êtes.

Il se pourrait que vous vous arrêtiez pour défendre votre ville natale de tout le mal qui s’y est réfugié.

Il se pourrait que vous preniez la route pour les traquer.

Il se pourrait que vous ayez des pouvoirs magiques.

Il se pourrait que votre nom apparaisse dans des prophéties datées de milliers d’années.

La seule chose dont vous soyez sûr, c’est que votre ancienne vie, entièrement sécurisée, ne reviendra jamais. 

 

Monster_of_the_Week_Revised-1

 

Monster of the Week est un Jeu de Rôle contemporain où les personnages incarnent des chasseurs de monstre.

Ecrit par Michaël Sands, un auteur Néo-Zélandais, Monster of the Week a été financé par crowdfunding sur Indiegogo, il y a de cela plus de 4 ans. C’est désormais la deuxième édition du jeu, publié aux états-unis chez Evil Hat Production que vous pouvez désormais vous procurer.

Chasseurs !

Vous êtes un chasseur de monstre. Oubliez Van Helsing… Pensez plutôt Buffy ou Mulder. En effet, Monster of the Week a pour but de vous emporter dans l’univers des séries américaines des années 90 et 2000, où chaque semaine les héros devaient combattre un monstre nouveau.

Les références sont claires : Buffy, X-files, plus récemment Supernatural, Fringue ou Dresden Files. Les archétypes que vous incarnez dans MotW ne cachent pas leur parenté : agent professionnel à la Olivia Dunham ou amateur de théorie du complot à la Mulder, expert à la Rupert Giles, Elu à la Buffy, Monstre repenti à la Angel… Tout y est dans la galerie des chasseurs de monstre.

On pourrait également ajouter à la liste le récent Stranger Things qui colle tout à fait avec Monster of the Week.

Monstres en série

Côté monstre, vous êtes en total liberté. Vous pouvez piocher dans tous les bestiaires classiques ou imaginaires. Des classique vampire ou loup-garou en passant par des vers venimeux géants de mongolie, le yéti ou des gorilles en exo-squelette. Il vous suffit ensuite de faire une sorte de fiche d’identité de votre monstre avec son type (qui va vous offrir sa motivation), ses pouvoirs et surtout sa faiblesse… indispensable pour pouvoir l’éliminer.

evildeadbuffy
Héros en équipe

Vos joueurs forment une team. Autour d’un concept (Organisation de chasseurs, branche secrète d’une agence gouvernementale, Ordre Occulte, famille en quête de vérité…), vous allez devoir réunir les archétypes qui forment votre groupe, développer les liens entre eux…

la seule règle à respecter : votre groupe ne peut comporter qu’un seul archétype de chaque sorte.

Scénario en cascade

Souvenez-vous, ces sympathiques séries obéissaient à des intrigues assez simples : des meurtres mystérieux, une enquête où le monstre apparaît… pour mieux disparaitre, la découverte du point faible du monstre. Et la scène finale qui voit nos héros défaire le grand méchant.

Ces histoire obéissent à un rythme, un compte à rebours en six étapes… Mais le temps passe… Retrouvons-nous bientôt pour un nouvel épisode.

 

 

enquête


Sep 03, 2016 | Category: NEWS | Comments: 4

 

4 comments on “Monster of the Week – Episode 1

  1. smirnovv

    je kiiiiiiiiiiiif à mort!!

  2. Vous avez une idée de la date de sortie ?
    J’ai adoré la lecture de ce jeu lors de sa première sortie (via Indiegogo), et je suis content de le voir sortir en français.

  3. Psellos

    la saison de monster of the week que j’avais fait il y a quelques années, grace aux docs de Gulix, font partie de mes meilleurs parties. Même si j’avais un peu fait a ma sauce. j’attends avec impatience pour lire ce jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *