Contrôle d’identités !

Vous vous demandez sûrement « mais c’est qui ces gars de Raise Dead Editions ? ». Bon, il est temps pour nous de faire notre coming out et de vous dire qui bosse sur le projet INS/MV.

 

Déjà y’a une star : CROC alias CROC.

 

Il est né entre l’an 4 après Claude François et 5 avant Pompidou (grosso-modo). Il est éleveur de reptiles et de jeux drôles. Il compte à son actif Bitume, Animonde, In Nomine Satanis/Magna Veritas, Heavy Metal, Bloodlust, Scales, Nightprowler, COPS. Il a commis aussi des jeux de plateaux comme Gore, l’Age des Dieux, Claustrophobia. Un jeu de cartes à collectionner aussi : Intervention Divine. On lui doit également un jeu de figurines : Helldorado. Et une recette de gratin de pâtes. Il n’aime pas le fromage. Il est actuellement chez les Space Cowboys où il cultive des Spiels des Jahres.

 

Y’a un patron : Jean-François Beney alias Jeff

 

jeffIl est né au printemps après une année érotique (ça aide pour la natalité). Il est réputé pour ses blagues et ses mini-nems aux crevettes. Il a participé à l’écriture de nombreux Roleplaying Games de la star précédemment citée depuis l’an de grâce 1994 (putain 20 ans!!) : Bloodlust, Scales, In Nomine Satanis/Magna Veritas, Bitume, Nightprowler, COPS. Il a dérapé dans Toon VF (In nomine toonis), Shadowrun France… et plein de numéros de Plasma (le magasine avec un S). Il a co-écrit deux romans de Bloodlust et fait le zouave dans l’émission de TV du Web sur le JDR : 2D+3 sur Canalweb. Il s’occupe maintenant de la communication web et print d’Asmodee.

 

Y’a une tronche : François Doucet alias Doc Doucet

 

françoisIl est né avant wikipédia. Il est connu pour répondre à toutes les questions (même celles qui ont pour réponse 42). Ce champion de Diplomacy, fin connaisseur de Ouargames, ancien de Jeux Descartes, a collaboré à Casus Belli (première formule) et a traduit des JDR. Aujourd’hui, il crash-test des règles de jeu avec un sadisme certain. C’est pourquoi on lui confie les tests de nos jeux de rôles. Il donne également des cours de dialectique ludique comparé au sein des Space Cowboys.

 

Y’a un fixer : Jim Gaudin alias Jungle Jim.

 

jimIl est né roux… et il l’est resté. Après de nombreuses années à vendre des ouvrages satanico-rôlistiques aux côtés du Doc Doucet dans une crèmerie ludique , il a écrit dans JSP (Jeux Sur un Plateau) avant de rejoindre Asmodee (où il a occupé de multiples postes : vendeur, animateur, chef de projet, chauffeur de maître, passe-­plat et gogo­dancer)… Et aujourd’hui il fait du Game Design chez Ubisoft (ça en jette). Grâce à son bagout et à l’internationale de rouquins, il a acquis un carnet de relations digne du bottin du 78… Alors on lui a confié la fabrication. En revanche ne lui donnez pas de meubles IKEA à monter… Nan, vraiment pas.

 

Il y a également une myriade d’autres talents que nous surnommons le Graveyard Gang. Mais nous vous les présenterons une autre fois.


Sep 26, 2014 | Category: NEWS | Comments: none

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :